32 rue Jouffroy d’Abbans, 75017 Paris
+33 (0)1 80 87 57 52

La réforme de la fiscalité du capital : relance de l’investissement ou « sécession des riches » ?

Laporte avocats

Les mesures d’allégement de la fiscalité du capital, entrées en vigueur le 1er janvier dernier, ne sont-elles qu’une gigantesque niche fiscale ? Ces mesures, qui profitent aux 400.000 ménages les plus riches de France, sont la plus forte baisse d’impôts jamais accordée aux « 1% », dénonce ce jeudi 20 septembre une note de la Fondation Jean-Jaurès.

Ce texte montre comment cette réforme va mécaniquement accentuer la concentration des revenus et des patrimoines aux mains des ménages du haut de l’échelle, pour un impact sur l’investissement et l’emploi plus qu’incertain.

Source : Vers un exil fiscal de l’intérieur : comment Macron favorise la « sécession des riches » (nouvelobs.com)